Vous avez déjà vu nos spectacles ? Si c’est le cas, (déjà, bravo !) vous vous êtes sans doute rendus compte que nous faisons la part belle à l’interactivité…

Nous convions parfois le public à monter sur scène, à participer, nous jouons au milieu des spectateurs… Bref, autant vous dire que les mesures Covid nous ont fait trembler des genoux.

Pas que nous, hein. Toute la profession, tout l’univers de la culture s’est pris une sacrée claque, cet été.

Les festivals ont été annulés. Les organisateurs, municipalités et associations ont eu de grandes difficultés à maintenir les événements. Ne serait-ce qu’à cause des mesures à prévoir pour l’accueil du public…

Alors… alors… que fait-on ?

On imagine, on réinvente, on chevauche le tigre, quoi.

Et on s’amuse à créer un spectacle que l’on peut jouer devant des façades d’immeubles, devant des maisons, devant des gens qui pourraient même être distanciés, masqués.
Mais surtout devant des gens avides de culture et de spectacle !

Le